Lorsqu’il s’agit de gérer leur argent, la plupart des Français improvisent. Ils tachent tant bien que mal de superviser au mieux le remboursement de leurs crédits, et en particulier celui qui a servi à acheter leur résidence principale, et d’épargner un peu pour la retraite. Ils n’ont pas forcément de temps à consacrer à l’aspect « gestion ». D’autant que, rappelons-le, l’école n’apporte aucune notion particulière sur le sujet, si ce n’est dans des filières spécialisées.

Certains se tournent donc, à raison, vers des CGP, pour trouver à la fois le conseil, mais également les outils leur permettant d’avoir une vision exacte de leur situation, et de son évolution prévisible. Et c’est là qu’il ne faut pas être déceptif… car si le cordonnier peut être le plus mal chaussé, il doit faire en sorte que ses clients le soient bien (chaussés…). Si vous n’avez donc pas pensé à vous équiper en logiciel professionnel de gestion de patrimoine, voici donc 5 bonnes raisons de vous y intéresser…

Parce que vous êtes un professionnel du patrimoine avant toute chose

En tant que professionnel du patrimoine, vous avez la responsabilité de suivre l’argent de vos clients. Si quelques CGP acceptent de consacrer un petit pourcentage de leur temps à la gestion des dossiers de leurs clients assis derrière un bureau, la grande majorité des préfère passer ce même temps avec leurs clients. Si vous travaillez sous Excel et Word, alors vous savez que rien n’est automatisé pour la mise à jour des dossiers. Vous le subissez au quotidien. Vous devrez donc, malgré vous, rester assis à traiter de l’administratif, du réglementaire… Au-delà du stress généré par la peur de se tromper, et de ne pas avoir la bonne information pour traiter correctement vos dossiers, vous aurez de moins en moins de temps à consacrer à votre métier.

Parce que vous souhaitez avoir une vision centralisée des dossiers en cours

En tant que chef d’entreprise, vous avez besoin de savoir en permanence la situation de vos dossiers commerciaux, de vos ventes et des commissions à percevoir. Vous avez besoin de connaître la manière dont elle va évoluer dans le temps. En traitant vos dossiers clients dans un logiciel unique, vous allez pouvoir centraliser toutes vos affaires, par silo (immobilier, placements, assurance, crédits…) et pointer leur statut au fur et à mesure. Votre vision court moyen et long terme de votre activité et de l’évolution de votre trésorerie sera claire en permanence. Vous aurez l’esprit libéré.

Parce que vous êtes un conseiller indépendant qui souhaite conserver son autonomie

Si vous êtes gestionnaire de patrimoine, courtier, assureur, notaire ou encore avocat, vous devez être particulièrement organisé pour piloter l’ensemble des secteurs sur lesquels vous êtes compétents. Vous ne pouvez pas consacrer du temps à développer votre solution personnelle sous Excel, sinon cela signifie que vous allez délaisser vos dossiers clients et tout ce qui fait votre valeur ajoutée. Vous ne pouvez pas non plus traiter trop de SAV car cette activité particulièrement chronophage impacte directement le temps que vous pouvez consacrer à votre développement. Être indépendant c’est avant toute chose être organisé, une solution en ligne vous aidera efficacement dans ce sens.

La vraie question : est-ce que ce type de solution logicielle est faite pour vous ?

Il est important de noter que tous les professionnels n’entrent pas dans les mêmes catégories. Certaines entreprises, certains cabinets sont parfaitement diversifiés et couvrent tous les domaines de la gestion de patrimoine et d’autres ne font, par exemple, que de l’immobilier. Il est donc évident qu’utiliser un CRM comme Wizio aura plus ou moins d’intérêt en fonction de cela :

  • Quels sont vos besoins pour mieux gérer le patrimoine de vos clients ? Leur permettre de suivre en direct leur patrimoine en ligne et moins vous solliciter pour les opération courantes ? Respecter vos obligations réglementaires ? Cela vous donnera une bonne idée de ce sur quoi vous devez vous concentrer et de ce qui pourrait vous manquer.
  • Avez-vous un budget précis à consacrer à votre solution professionnelle ? Cela vous aidera à décider si vous avez besoin d’un logiciel de gestion financière ou si vous pouvez faire l’essentiel par vous-même avec Excel par exemple.
  • Combien de temps avez-vous à investir dans la formation et/ou le déploiement ? Ce poste souvent oublié est pourtant crucial quand on choisit un logiciel métier. Sachez qu’avec Wizio, la formation continue est intégrée et gratuite.
  • Avez-vous des contraintes particulières fiscales ou réglementaires ? Cela vous aidera à écarter des produits potentiels et choisir ceux sur lesquels vous concentrer.

Vous voyez, lorsqu’on commence à apporter des réponses, immanquablement de nouvelles questions arrivent. J’espère cependant vous avoir aidé dans la prise de décision quant au choix de vous équiper ou non.